Vous devez respecter le droit d'auteur
Société

Changement de la gouvernance au Mali : Jogo ni maya s’engage résolument pour le départ d’IBK

Jogo ni maya est une association de la société civile dirigée par le Pr Abdoulaye Niang. Elle est résolument engagée à opérer le changement, tant attendu, dans la gouvernance des dirigeants maliens.

Le Mali fait face à la crise la plus pire de son existence. Presque tous les secteurs (société, sécurité, défense, politique, économie, école, santé, etc) sont affectés. Rien que le vendredi dernier, au moins 49 militaires maliens ont péri dans une attaque, selon une source officielle. Et l’une des causes de cette crise est la mauvaise gouvernance.

Alors, pour renverser la tendance et asseoir le changement, Pr Abdoulaye Niang et son équipe se mobilisent. Pour se faire, ils ont élaboré un plan annuel intitulé ” programme de départ d’IBK ” qui s’étend du 1 juillet 2019 au 30 juin 2020. Scientifique, expert en défense et sécurité, M. Niang est sûr d’atteindre son objectif d’ici la fin du programme. Selon lui, ce changement se fera avec une vision et une stratégie. D’ores et déjà, ils ont commencé à réfléchir sur les personnalités politiques qui vont assurer la période de transition. Dans ce combat, jogo ni maya a obtenu l’adhésion du parti SADI à travers la personne de l’honorable Amadou Araba Doumbia qui dit que son parti adhère à “ toute initiative visant à faire partir IBK “.

Parallèlement à ce combat, jogo ni maya déclare la guerre aux prédateurs fonciers, aux juges ou administrateurs qui délivrent des fausses grosses ou des doubles titres fonciers. Aux dires de Pr Niang, les titres d’au moins 150 familles ont été rebaptisés ces dernières années. Et les auteurs de ces faits sont désormais la cible de jogo ni maya. M. Niang affirme que jogo ni maya est déjà parvenu à démonter une fausse grosse qui aurait été commanditée par Abba Maïga, membre de la belle famille présidentielle.

Ousmane COULIBALY

Source zenith

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *