Politique

CENTRE : L’armée reste présente à Farabougou

Le Haut Conseil Islamique du Mali (HCI/Mali) a informé vendredi dernier (16 avril 2021) l’opinion nationale et internationale que l’Accord de cessez-le-feu signé entre les donzos (chasseurs) et les jihadistes dans le cercle de Niono est devenu «un accord de cessez-le-feu définitif entre ces deux groupes».

Cet accord définitif a été conclu ce vendredi 16 avril dans la forêt de Hadji-wêrè dans le cercle de Niono. Il inclut toutes les clauses de l’Accord du 14 mars dernier, sauf le départ des FAMa de Farabougou qui n’est plus une condition pour la paix et la réconciliation entre donzos et jihadistes dans cette zone. Mais, le conflit entre les FAMa et groupes jihadistes dans le cercle de Niono n’est pas concerné par cet accord définitif.

Le HCIM a profité de cette heureuse occasion pour remercier le ministre de la Réconciliation, le Colonel-major Ismaïl Wagué pour «son implication personnelle et son sens élevé pour la paix et la réconciliation». Il a aussi remercié les groupes donzos et jihadistes pour «leurs engagements et leurs disponibilités à inscrire désormais leurs actions dans l’intérêt des populations du cercle de Niono». Le Haut conseil a également manifesté sa reconnaissance à toutes les bonnes volontés qui ont accompagné ses médiateurs durant tout le processus de la médiation conduite par Moussa Boubacar Bah.

Source : Le Matin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur