Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Candidat à l’élection présidentielle de 2013 : Rencontre Président Bah N’Daw et les Maliens de Guinée : Sans détours – MALI CANAL
Vous devez respecter le droit d'auteur
Politique

Candidat à l’élection présidentielle de 2013 : Rencontre Président Bah N’Daw et les Maliens de Guinée : Sans détours

La possession de la Carte Nina, l’obtention de passeport et autres documents administratifs ont été, entre autres, au cœur des échanges entre nos compatriotes vivant en Guinée et le Président de la Transition

En marge de l’Investiture du Président Alpha Condé pour son 3ème mandat, à laquelle il a participé, le Président de la Transition, Bah Daw a rencontré la Communauté malienne vivant en Guinée Conakry. Cette rencontre a été rendue possible grâce aux efforts fournis par le président du Conseil de base des maliens de Guinée, Mohamed Sidibé en parfaite collaboration avec l’ambassadeur du Mali en Guinée, Modibo Traoré. La rencontre a permis de faire le tour d’horizon de la situation actuelle du pays, ainsi celle que la situation des Maliens de Guinée.

Selon l’ambassadeur Modibo Traoré, la participation du Président de la Transition à l’investiture du Président Alpha Condé, est l’expression de la fraternité qui lie le Mali et la Guinée depuis belle lurette.

Cependant, selon l’ambassadeur, force est de constater que le niveau actuel de la coopération entre le Mali et la Guinée est en deçà de l’excellence des relations entre les deux pays. Avant de rappeler que la 8ème Session de la Grande Commission mixte de coopération entre le Mali et la Guinée, s’est tenue à Bamako, les 27 et 28 avril 2017. La 9ème Session prévue à Conakry en 2019, n’a pas été tenue encore. A cet effet, l’ambassadeur Traore, dit espérer que cette visite permettra assurément d’impulser une nouvelle dynamique dans les relations entre le Mali et la Guinée.

En ce qui concerne les Maliens de Guinée, selon le diplomate Traoré, si par le passé ils étaient divisés, ils sont aujourd’hui soudés et parlent d’une même voix. Pour ça, il a salué l’esprit de patriotisme de l’actuel Président du Conseil, Mohamed Sidibé et de son prédécesseur Aliou Traoré qui ont bien voulu surmonter leurs divergences en faisant la paix des braves au bénéfice de la communauté malienne en Guinée. Cette communauté participe activement, sous le contrôle de l’ambassade, à toutes les questions concernant la nation, a fait entendre l’ambassadeur. « Nous sommes fiers d’elle. Celle-ci vient d’ailleurs d’être honorée, à juste titre, par la désignation au sein de la CNT, du Président du Conseil de base des maliens de Guinée, Mohamed Sidibé », s’est-il félicité, avant de lui demander d’être à la hauteur de l’espoir placé en lui.

Le président du Conseil, Mohamed Sidibé, a déclaré devant le Président de  la Transition, qu’à l’instar de tous les Maliens, la Communauté malienne en Guinée espère avoir : la chance d’une paix réelle et durable au Mali ; la chance d’une progression des valeurs démocratiques ; la chance d’avoir une justice pour tous. Et surtout la chance de mettre fin aux divisions orchestrées à partir de Bamako dans le cadre de l’organisation et de la structuration des Maliens de l’Extérieur. Selon M. Sidibé, il s’agit là de maintenir une seule organisation faitière comme c’est dans le cas de tous les pays ayant pris exemple sur le Mali à travers le Haut conseil des Maliens de l’Extérieur, notamment le Benin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Togo.

Il a ensuite cité quelques difficultés majeures auxquelles les Maliens de Guinée sont confrontés. Il s’agit, entre autres, de : l’accès et la possession de la Carte Nina ; l’obtention de passeport et autres documents administratifs ; les tracasseries énormes sur le tronçon Conakry-Bamako et cela dans les deux sens entravant ainsi la libre circulation des personnes et de leurs marchandises en violation de l’accord d’établissement signé entre nos deux pays en 1964 et aussi du traité de la CEDEAO ; l’accès aux logements sociaux semble être pour les Maliens de Guinée un père Noël qui n’est toujours pas arrivé. Il a conclu son intervention en réaffirmant le soutien sans faille des maliens de Guinée au Président de la Transition ainsi qu’aux organes de la Transition.

AMTouré  le 22 septembre 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *