Vous devez respecter le droit d'auteur
Environnement

Cabale contre le directeur national des routes Mamadou Naman Keita : honte à celui qui souhaite le mal a son prochain

Depuis plusieurs semaines , suite au printemps des routes à travers quelques mouvements des jeunes à kati, Tombouctou et Gao , des personnes mal intentionnées, des ennemis de la république , des assoiffés de poste utilisent les réseaux sociaux pour diffamer des grandes personnalités du département des infrastructures et de l’équipement. Du coup, Mme le ministre Zeinabou Diop et son directeur national des routes, Mamadou Naman Keita sont devenus la cible des détracteurs.
Après leur échec au niveau des plus grands féticheurs ( Soma), les marabouts les plus réputés de la place et même parfois les vaudous du Dahomey, ces acteurs hybrides ont choisi les Fakes news pour salir le très respecté directeur national des routes.
De quoi s’agit-il ?
Tôt ce matin, il est apparu sur Bamada.net que M. Mamadou Naman keita est arrêté et transféré à la maison central d’arrêt. Faux et archi faux! A l’heure où nous mettions cet papier sous presse ,M.Mamadou Naman Keita est dans son bureau,où il a même reçu des partenaires avant de présider une réunion avec les cadres de sa structure.
Et comme tous les matins ,il est arrivé à 7h et il ne quitte que 18h . Plus tard qu’hier soir, il a travaillé jusqu’après 21h avant de renter chez lui. Mais comme le dit le président Ibrahim Boubacar keita, le Mandé Massa il y a de cela quelques jours ,lors de son entretien accordé au Directeur de l’ORTM Salif Sanogo ” Celui qui aspire à des responsabilités politiques ,souvent très élevées, ne doit pas se livrer à une scène de comédie, autrement-dit, doit avoir raison gardée. Le malien n’ est pas dupe ,et rien ne peut distraire Mme le ministre et son directeur national Mamadou Naman Keita.
A ceux qui ont publié l’article qui titrait ” le directeur National des routes Mamadou Naman Keita arrêté et transféré à la MCA ” , je veux simplement vous dire que Dieu est au contrôle et que lui seul pourra mettre fin à ses services au poste de directeur national des routes .
La méchanceté, l’égoïsme et la terreur ne sont pas des formes de lobbying pour accéder à un poste de responsabilité. Outre la capacité, l’expérience et le profil, le destin aussi devrait être au RDV.
Source: A. Touré (Radar)

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *