Vous devez respecter le droit d'auteur
Actualité Environnement

Bougouni en colère : un blocus sur la RN7

 

Mécontente de non satisfaction de leurs doléances à savoir la réhabilitation de la route Bougouni-Manankoro et la prise de fonction du gouverneur de la région, la population de Banimonotié a instauré hier 16 septembre un blocus sur la RN7. Ce blocus sera maintenue jusqu’à la satisfaction totale des revendications.

Après Kayes, Tombouctou et Gao, le ‘’virus’’ des routes a atteint Bougouni. Si les différentes manifestations se sont soldées par des accords entre le gouvernement et les manifestants, la région de Bougouni ne veut pas rester en marge de cette opportunité afin d’avoir gain de cause.

Les revendications sont au nombre de deux à savoir la réhabilitation de la route Bougouni-Manankoro et la prise de fonction du gouverneur de la région nommé depuis le 20 juillet 2018.

Après avoir averti les plus hautes autorités à travers des correspondances et des conférences de presse, la jeunesse de la nouvelle région de Bougouni veut passer à la vitesse supérieure pour se faire entendre auprès des autorités compétentes.

Première action forte : la jeunesse a instauré un blocus sur la route nationale RN7. Cette route qui quitte Bamako pour Sikasso en passant par Bougouni est l’une des plus fréquentées au Mali.

Le blocus a débuté le lundi 16 septembre 2019 à partir de 00 heure. Pour ce faire, des jeunes ont quitté les cercles de Kolondièba, Yanfolila et Koumantou pour soutenir leurs camarades de la ville de Bougouni…

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *