Vous devez respecter le droit d'auteur
Société

Boubacar Karamoko Coulibaly écrit à Soumaila Cissé : C’est par une originalité et une fertilité d’esprit sans conteste que, Boubacar Karamoko

COULIBALY, Vice –Président de l’URD, a décidé de soutenir le Président de son Parti, Soumaila Cissé, otage depuis le 25 mars dernier. C’est devenu une belle habitude quotidienne pour Monsieur Coulibaly de s’adresser à son Président par des écrits sous forme de billet, dans l’espoir qu’il le lira avec la magie du Net.
L’AGORA vous propose un texte qui met en exergue l’accessibilité de soumaila Cissé contrairement aux mauvaises langues qui voient en lui, un homme froid et replié sur lui-même.

» Ah mon frère tu es là ? Viens au salon l’attendre. Je l’avertis de suite de ton arrivée. «
Entretemps elle me faisait servir à boire avant de revenir s’assurer que j’ai été servi et dire très gentiment » il arrive « .
Voilà Président comment j’étais toujours accueilli par ma sœur, ta brave et digne épouse bien née, chaque fois qu’il m’arrivait de débarquer à l’improviste chez toi.
Chez toi c’est toujours opération portes ouvertes contrairement aux allégations mensongères répandues à ce sujet.
Et cela m’arrivait plus que de raison et c’est toujours avec sourires et amabilités.
J’allais oublier, chez toi c’est aussi toujours opération table ouverte à l’heure du repas.
Et pour revenir à l’accueil, effectivement tu arrivais tout de suite dans les pas de ma sœur en ces termes.
« Bouacar tu es là » et c’était parti.
Jeune homme où que tu sois je te salue bien bas.
Sais-tu que les gens de rien, les romanesques mauvais esprits habituels sont encore de sortie ?
Maintenant ils servent la fable de ta sécurité assurée par la CPA et d’autres forces armées parallèles par la bouche de l’un de tes prétendus compagnons d’infortune.
Ils disent aussi que tu souffres toujours douloureusement de blessures à la main causées par des éclats de vitre depuis le jour de ton rapt.
Waouh, dis-moi Président, comment cela se peut encore près d’un mois après les événements. ?
Point n’est besoin d’être devin pour savoir que des gens qui ont voué leurs vies à la violence disposent du matériel nécessaire pour cautériser d’aussi plaies mineures.
Si ce n’était le cas on serait déjà trouvé devant une situation de septicémie.
Or jamais tes ravisseurs n’accepteront de courir pareil risque sinon comme Pierrette ils diront adieu veau, vache et lait.
Président, Dieu veille sur toi.
Pour davantage frapper les imaginations et nous faire encore plus mal, ils disent que détenu entre forêt et grottes, ils vont jusqu’à dire que tu serais peut-être maintenant transféré dans la forêt du wagadou.
Chers amis, ne vous laissez pas démonter, n’en croyez rien.
Ces gens-là ont beau être des vases communicants, ce n’est pas sans risques qu’ils tenteront un tel pari, du centre à la forêt de wagadou que l’on ne peut nullement atteindre sans passer par la vallée du serpent.
Ne soyez donc pas étonnés si vous entendez un jour qu’il est transféré au Nord sans avoir emprunté la passe de Salvador.
Sacrés fieffés menteurs, faites vendre vos choux comme vous pouvez mais soyez assurés que vous n’aurez pas raison de notre moral, de notre espérance en Soumaïla Cissé très prochainement.
Aucun combat ne saurait mettre entre parenthèses les négociations car les ravisseurs du Président savent pertinemment que cela n’est pas aussi dans leurs intérêts que la situation perdure.
Donc espérons, espérons, espérons chers amis, vous tous qui avez Soumaïla Cissé au coeur de vos prières et de vos pensées positives.
Oui , le Seigneur veille sur le Président et nous le ramènera sain et sauf.
Président garde le moral comme nous.
Qu’Allah t’assiste, te garde, te bénisse et facilite nos retrouvailles à temps heureux et propice.
Nous sommes avec toi.
Je dis aussi à ma sœur toujours drapée dans sa dignité de garder courage et foi en la libération très prochaine de ton compagnon, de notre frère à la veille de ce saint mois de ramadan.
Bien à toi mon grand, le meilleur nous attend encore.

Boubacar Karamoko Coulibaly.
Vice-Président URD
Ancien Ministre

source le challenger

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *