Vous devez respecter le droit d'auteur
Actualité Economie

Blocage des résultats des offres pour les intrants : qui pilote réellement la maison CMDT ?

L’Appel d’Offre pour la fourniture d’intrants agricoles au titre de la Campagne agricole 2020-2021 est terminée depuis le 17 Octobre 2019. Mais à ce jour, soit un mois après la remise de leurs offres, les fournisseurs d’intrants frustrés et inquiets attendent toujours les résultats des adjudications.

Pourquoi tout ce temps alors même que, selon nos sources bien introduites, les commissions techniques ont terminé leur travail depuis plus de deux semaines ?

En l’absence de Bakary Togola, mis sous mandat de dépôt par le pool économique pour détournement présumé de plusieurs milliards de nos francs sur les ristournes des contonculteurs, le PDG de la CMDT Baba Berthé, 1er Vice-Président du GIE à qui revient le rôle principal de la gestion de l’Appel d’Offre, tergiverse et se montre incapable de clôturer ce dossier d’Appel d’Offres.

De sources concordantes, le PDG Baba Berthé serait sous l’influence de personnalités du pouvoir qui tirent véritablement les ficelles et veulent octroyer les marchés à leurs proches qui bien souvent ne sont même pas des professionnels du secteur.

On se souvient que le PDG Baba Berthé, sous l’injonction de ces mêmes personnalités du pouvoir, avait autorisé en Septembre dernier un fournisseur nouvellement venu dans le secteur de livrer plus de 3.000 tonnes d’engrais à Bougouni et Koumantou alors même que la campagne hivernale était terminée aggravant ainsi la saignée financière de la filière cotonnière. Forts de cette mauvaise expérience, les fournisseurs sont inquiets et s’interrogent à raison sur la suite des opérations.

A quand la fin de ces agissements ?

A quand l’élimination totale et définitive des circuits parallèles qui nuisent à la filière ?

Une action décisive et urgente est attendue des autorités pour arrêter l’hémorragie des ressources de la filière et du pays.

 

Lors du dernier Conseil Supérieur de l’Agriculture, le président de la République avait mis en garde contre tous les agissements de cowboys dans la gestion de la fourniture des engrais et autres intrants agricoles destinés aux paisibles producteurs ruraux. Et à l’occasion de l’anniversaire de son accession au pouvoir, il est revenu sur la question lors de l’interview accordée à l’ORTM en pointant du doigt les aigrefins et autres imposteurs dont l’objectifs est de capter les marchés afin de revendre les bons de commande après.

Devant les risques importants de prédation des ressources de la filière par des individus avides d’argent, les plus hautes autorités du pays sont interpellées pour reprendre en main et clôturer ce dossier pour le bonheur des Maliens.

Source : Malicanal.com

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *