Vous devez respecter le droit d'auteur
Editos / Contributions

Billet : négocier avec la vérité au Mali

“Nul n’a le monopôle de la vérité “chacun a sa manière de voir les choses, certains verrons le verre à moitié plein tandis que d’autres le verront à moitié vide.

Mais le cas du Mali a de quoi donner le tournis, au point de se rappeler de la phrase d’un ancien Président du pays “il faut être fou pour vouloir gouverner le Mali”, au moins “fou du Mali” comme le dirait un de ses successeurs.

Au Mali, le peuple traverse une grave crise, celle de la perte de repère au point de le désorienter. Pour garder sa sérénité, il ne faut regarder ce qu’a fait une partie du peuple malien, la veille. Elle est capable d’encourager les religieux à s’impliquer en politique tout en dénonçant dans le même temps les alliances contre nature opposition-majorité ! C’est quand même fort !

Il faut inviter ces quelques personnes au bon sens. Le Mali traverse l’une des pires crise de son existence, qui est d’ailleurs menacée. Il existe de nombreuses colères légitimes. Mais doivent-elles faire perdre la raison ? Je ne le pense pas !

S’il y a bien quelque chose de positive, c’est que le pays dispose d’institutions, certes faibles et largement critiquables, mais elles ont le mérite d’exister. Des efforts doivent être engagés pour les améliorer, ça c’est la certitude. L’incertitude c’est de vouloir les remettre en cause, qui parmi ceux qui portent ce message est certain de pouvoir redresser ? Avec quel plan ? En 2013 s’ils avaient été candidat contre l’actuel Président, il les aurait battu.

En 2018 plus d’une dizaine de candidats ont signé ou fait signer un engagement dans le but de soutenir celui d’entre eux qui serait qualifié au second tour…ils n’ont pas tenu parole. Pensez-vous qu’ils tiendront parole dans le futur ?

Lorsqu’il y a des disfonctionnement, mieux vaut imposer des réformes. En l’absence de celles-ci, les pêchés de gouvernances resteront éternels.

L’incertitude reste une chimère….

BST

Source : Malicanal.com

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *