Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Banque de Développement du Mali (BDM-SA) La 1ère banque de la place à avoir franchi le cap de mille milliards de FCFA! – MALI CANAL
Vous devez respecter le droit d'auteur
Société

Banque de Développement du Mali (BDM-SA) La 1ère banque de la place à avoir franchi le cap de mille milliards de FCFA!

Au siège de la structure, le conseil d’administration de la Banque de Développement du Mali (BDM-SA), a tenu le samedi 27 avril, les travaux de sa 66ème session ordinaire. L’évènement était présidé par Ahmed Mohamed AG Hamani, avec à ses côtés le Directeur général de la BDM-Sa, Bréhima Amadou Haïdara, et le secrétaire général du comité syndical, Papa Sadio Traoré.

Dans son intervention, le PCA Ag Hamani, a souligné que la BDM-Sa, pour la première fois dans l’histoire bancaire au Mali, a enregistré un total de plus de mille milliards de FCFA et un résultat bénéficiaire de plus de quinze milliards de FCFA.

Pour avoir fait ce résultat performant, il a adressé ses chaleureuses félicitations et ses encouragements au management et à l’ensemble du personnel du groupe bancaire. De même, il leur a exhorté à persévérer dans l’effort en vue de relever les nouveaux défis du secteur bancaire.

De son côté, le secrétaire général du syndicat des travailleurs a rendu un vibrant hommage au Directeur Général de la BDM pour son sens élevé du devoir et son management participatif. Par son leadership, dit-il, le DG de la BDM-Sa, a su traduire et faire exécuter les grandes orientations édictées par l’organe délibérant.

Selon lui, les cadres de la Banque se sont intéressés à la chose syndicale avec la vision de faire de l’entreprise un cadre de transformation sociale et durable. « Il n’y a pas de travailleurs sans entreprise, pour y arriver, nous mettons la BDM au-dessus de tout » a-t-il précisé.

Par ailleurs, il a indiqué que le syndicat prend le bâton de pèlerin pour sensibiliser les travailleurs à l’accomplissement des devoirs dans l’éthique et les règles de l’art. Cela, ajoute-t-il, afin de développer une vraie culture d’entreprise.

Par Fatoumata Coulibaly

sursaut

 

 

 

 

 

 

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *