Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Banakabougou-Faladié : Le Gouverneur du District refuse la prise en otage du CESCOM – MALI CANAL
Société

Banakabougou-Faladié : Le Gouverneur du District refuse la prise en otage du CESCOM

Dans leur volonté de préserver leurs intérêts personnels au détriment de ceux de la communauté qui n’aspire qu’avoir un CESCOM fonctionnel capable de faire face à leurs besoins de santé, deux clans se battent depuis quelque temps pour le contrôle de la gestion de l’Association de santé communautaire de Banakabougou-Faladié.

Malgré l’implication de la Mairie de la commune VI, aucune tendance ne veut entendre raison. Et, le conflit qui dure depuis 4 ans a commencé à nuire au bon fonctionnement du CESCOM. Informé de la situation, le Gouverneur du District de Bamako a immédiatement convoqué les différents acteurs de la Commune VI : mairie, chefs des deux quartiers, la FELASCOM, la Police, le Médecin Directeur. Et, après avoir écouté tout le monde, il a ordonné au Maire de la commune 6, de prendre les dispositions nécessaires pour que les cartes d’adhérents soient mises à la disposition de la population et que, dans un délai de 02 mois, le bureau sortant présente ses bilans technique et financier.

Le Gouverneur a décidé qu’une une AG se tienne et que le renouvellement du bureau se fasse, selon les textes. Il a instruit aux chefs de quartiers de s’en tenir qu’à leur voix consultative, et de ne pas se mêler de la gestion et de la mise en place du nouveau bureau.

Le Gouverneur a clairement rappelé aux Chefs de quartiers leur fonction de représentant de l’administration. Mais, qu’à cela ne tienne, il leur a dit qu’ils ne sont pas habilités en violation des textes à établir des listes de renouvellement et à les imposer.

Et, pour montrer sa détermination à gérer ce problème qui pénalise la population début 4 ans, le Gouverneurs a exigé que toutes les actions prescrites soient consignées dans un chronogramme qui lui sera présenté et que ses services suivront jusqu’à la mise en place du nouveau bureau.

Assane Koné Source : Arc en ciel 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur