Vous devez respecter le droit d'auteur
Politique

Bamako: la colère d’Héphaïstos ?

Depuis quelques jours, les Bamakois assistent à des incendies dans la capitale. Après celui du jeudi qui a fait 15 morts, et les deux autres qui ont suivi, en l’espace de quelques jours seulement à Badalabougou et sur le pont Fahd, des internautes sont très divisés sur les raisons de ces drames. Pendant que les uns crient à une malédiction, d’autres pensent plutôt que ces incendies sont dus à la mauvaise conduite des usagers et au laxisme des autorités nationales qui se moquent du respect des normes par les citoyens. Héphaïstos (dieu du feu) est-il déchainé contre les Bamakois? Votre Facebookan du jour !

Mick Power-k : Un changement de comportement s’impose. Voyez l’état de nos véhicules en circulation ? Quand on conduit un véhicule avec des batteries inadaptées tel le cas de la citerne qui a brûlé, il faut s’attendre au pire un jour. Quand les cars voyageurs n’observent pas le Code de la route, normal de s’attendre au pire tel le cas de l’accident qui a impliqué trois cars à Ségou. Si vous continuez à penser que Dieu va descendre nous sauver, détrompez-vous rapidement !
Yacouba : Ceux qui pensent qu’un pays se construit par le sommet se trompent. Un pays se construit par la base comme une maison. Ceux qui crient au loup ne savent pas qu’ils sont les premiers prédateurs. Dieu même a dit dans la Bible et dans le coran ensuite en s’adressant au peuple que quand on n’est pas droit on veut ruser, on est hypocrite dans nos actes. Il nous donnera les responsables qu’on mérite. C’est ce que les blancs ont repris en disant que les peuples ont les dirigeants qu’ils méritent. Entre nous, s’agissant des véhicules qui circulent au Mali, combien peuvent réellement réussir une visite technique ? Personne ne veut respecter la loi, en quoi faisant, en soudoyant les agents des services techniques et obtenir une visite technique. Tout le monde le sait. Ce que tu fais en bas, c’est ce que l’autre fait en haut. Que Dieu sauve ce pays.
Cissé : Merci, vous avez bien résumé le comportement au quotidien du Malien. Avec des comportements qui jurent avec les Lois de la RÉPUBLIQUE, vous voulez avoir un pays exemplaire. C’est peine perdue. Changeons de comportement en respectant mieux nos Lois au quotidien.
FAUX MECACO : La raison de tous ces incendies est qu’avec l’état défectueux de routes où les nids de poule et autres crevasses sont perceptibles çà et là. Les batteries non accrochées au support se déplacent facilement causant des masses au niveau des fils électriques.
Solution : Usagers : veuillez bien accrocher les supports de batteries. MTS : contrôler les attaches de batterie.
Mohamed Maïga : Soubhanalah où va le Mali ? Tantôt des accidents mortels, étant des flammes mortelles, étant des tueries sanglantes, mon dieu ait pitié de nous.
L’Enfant de Bougouni : Il faut que nous Maliens changeons de comportement.
Rare sont les chauffeurs ou conducteurs maliens qui veillent sur le soin des parties inflammables de l’engin. À savoir,
1) batterie (si elle est bien fixe),
2) voyants électriques (appeler un électricien attesté pour intervention rapide s’ils persistent),
3) Arrêt immédiat du véhicule et demande d’intervention mécanique pour le Collage de fer à dos ou plaquette de freinage ;
4) Vérification, concentration sur le ou aiguille de chauffage : arrêt immédiat de l’engin et demande d’intervention de mécanicien pour dépannage.
Nous sommes au 21e siècle, l’intelligence de l’homme a développé jusqu’à l’intelligence artificielle.
De mon point de vue, notre pays n’a pas son nom dans les inventions. Nous ne sommes qu’un simple utilisateur et simple consommateur.
Cela signifie que nous devrions être le meilleur utilisateur. On ne sait pas fabriquer une voiture, mais nous devrions être le meilleurs à conduire une voiture.
Nous devrions faire des mois sinon des années sans entendre le moins accident.
Mais il y a plusieurs accidents dans ce pays qui ne devraient pas se faire.
Le pays est foutu à cause des mauvais dirigeants et leurs travailleurs.
Par exemple, un véhicule qui n’est dans aucune norme de conduite, il suffit de donner des 2000 F aux policiers pour faire le tour de la ville.
L’excès de vitesse, la surcharge… sont tous négociés.
Ce camion a franchi un poste de douane ou de contrôle de produits pétroliers.
Ces agents dans la plupart des cas très incompétents ne visent que leurs poches.
Il est temps pour les Maliens de s’impliquer à leur épanouissement, puisque la population c’est la loi.
Alhousseini Toure : Encore ? Tu sais, je pense que tous les Maliens sont presque troublés par les crises sécuritaire et économique qui secouent le pays. Raisons pour lesquelles, il y a tous ces phénomènes.
Sissoko : Non ce n’est pas une punition de Dieu, mais la pauvreté. Les camions pourrissent, prenons un peu notre responsabilité, j’ai voyagé avec un car, il était âgé de 4 ans. Pour aller au village, il tombait en panne tout temps
Allassane Togo : je pense que Dieu a déjà fait son boulot, ce sont les conséquences, de nos injustices qui nous rattrape. Tout ça, c’est un avertissement.
Mourtada Sow : Dieu nous à bien dit si vous faites du bien, je vous récompense du bien, si vous faites du mal je vous punis sévèrement. Alors, ensemble faisons-nous du bien.
Simbo Keita : Que les gens arrêtent de dire n’importe quoi. Avec nos poubelles ambulantes qu’on appelle véhicules, il faut s’attendre à tous les risques et dangers qui suivent. Rien d’extraordinaire ou de diabolique.
Alkalifa Toure : C’est grave hein, cherchons à savoir pourquoi ces drames se succèdent dans notre pays à ce rythme.
Dora dit Cheick Diarra : Incendie à Bamako, crise à Niono, le centre du pays toujours sujet à des attaques et affrontements, des échanges de tirs à Tombouctou, la reprise des classes s’annonce avec une menace de grève des enseignants. L’hivernage tire vers sa fin, mais les paysans attendent encore de la pluie.
Chers Maliens, ces des signes de quoi ?

source infomatin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *