Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Australie : L’Etat de Victoria autorise l’euthanasie – MALI CANAL
Monde

Australie : L’Etat de Victoria autorise l’euthanasie

Donner la mort aux personnes atteintes des maladies sans solution est désormais possible en Australie. Hier mercredi 19 juin 2019, une loi sur le suicide assisté a été adoptée par les autorités de l’Etat australien de Vistoria.En effet, les patients en phase terminale dans cet Etat peuvent dorénavant demander l’euthanasie, devenu  un droit.

Le suicide assisté est illégitime dans la plupart des pays du monde. Il était interdit même en Australie jusqu’en 2017 lorsque le deuxième Etat le plus peuplé du pays avait adopté une loi contredite qui permet aux patients en fin de vie de raccourcir leurs jours. Cette loi, entrée en vigueur hier mercredi,  constitue une première pour le pays. La nouvelle loi australienne prévoit aussi des garanties parmi lesquelles le comité d’examen indépendant, l’intervention d’un médecin légiste pour le contrôle des circonstances du décès. Selon les informations, l’euthanasie ne sera possible que pour les patients en phase finale terminale âgés de plus de 18 ans vivant dans l’Etat de Victoria et ayant moins de six mois à vivre, voire moins d’un an pour des personnes qui souffrent de sclérose en plaques ou d’affections neuromotrices.Selon le premier ministre de l’Etat, Daniel Andrews,cette législation vise à donner aux malades le « choix digne à la fin de leur vie ».Aussi précise-t-il, « qu’il s’agit d’un changement audacieux »puisqu’ «  aucun Etat ne l’a fait »« nous pensons que c’est la bonne mesure à prendre »,annonçait-il avant d’ajouter : « nous avons adopté une approche pleine de compassions ».A ses dires,12 personnes pourraient bénéficier de cette loi courant cette année allant jusqu’à 150 par an.

Par conséquent, les Etats australiens qui ont, par le passé,  débattu sur le suicide assisté dont des propositions de législation ont toujours été rejetées vont être obligés de tourner le regard vers l’Etat de Victoria pour voir comment cette nouvelle loi est appliquée, estiment  certains experts. Dans un communiqué publié pour la même circonstance, l’archidiocèse catholique de Melbourne, capitale de l’Etat de Victoria, a considéré que l’entrée en vigueur de cette loi est un « nouveau chapitre profondément troublant pour les soins médicaux dans le Victoria ».

Mamadou Diarra

Soource : lepays

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur