Vous devez respecter le droit d'auteur
Politique

Attaque de Sokolo : la Minusma ou le médecin après la mort; l’opinion de plus en plus remontée contre la gestion de la crise

Une section de la Minusma a été héliportée hier lundi 27 janvier 2020, sur le camp des FAMa à Sokolo où 20 de nos Gendarmes ont été tués suite à une attaque terroriste d’envergure.
Les soldats de l’ONU selon la Minusma, vont renforcer la protection du camp et le dispositif sécuritaire de la zone. Toujours le médecin après la mort….
Suite à cette attaque de Sokolo, une réunion extraordinaire du Conseil national de sécurité a réuni le président de la République et la hiérarchie militaire au palais présidentiel. Rien n’a filtré de cette réunion. L’opinion est de plus en plus remontée contre la gestion de la crise sécuritaire par les autorités civiles et militaires avec son lot de pertes en vies humaines de soldats, sans qu’aucune tête ne tombe.
Un sentiment d’impunité, voire même de complicité au sommet de l’État qui passe très mal au sein de l’opinion publique nationale…

Source : Malicanal.com

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *