Société

Assainissement de Bamako et Kati : Obliger les maires à y faire face

Donner un plan d’action d’assainissement urgent, tel doit être le message des autorités à l’endroit des maires afin de débarrasser la capitale de ses ordures.

En ce début d’hivernage, s’il y a une priorité dans les Communes de Bamako et environs, c’est bien la question d’insalubrité et d’inondation.

Selon des études à la disposition du ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, il ressort que la seule ville de Bamako produit plus de 3 000 m3 de déchets par jour, alors que seulement 40% de cette production journalière sont évacués vers les dépôts. Une situation qui a occasionné  le cumul de  2 239 350 m3 sur des dépôts  à la date  du 15 juin 2021.

Puisque les mairies étant le talon d’Achille de cette lutte contre l’insalubrité, une rencontre entre les ministres de l’Assainissement et celui de l’Administration Territoriale et les maires est nécessaire. Il s’agira pour les deux personnalités d’expliquer à leur vis-à-vis  la nouvelle vision de politique d’assainissement du département. Il s’agira pour les deux ministres de tenir un langage de vérité aux maires et leur donner un plan d’action à exécuter pendant l’hivernage.

M.K.  ARC EN CIEL

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur