Vous devez respecter le droit d'auteur
Actualité Société

Application de l’article 39 de la loi N°2018-007 : Un préavis de 120 heures des enseignants sur la table du gouvernement

Faute d’entente entre le gouvernement et les syndicats de l’éducation autour de la prise en compte des enseignants, conformément à la majoration intervenue sur la grille du statut général, les enseignants ont déposé un préavis de grève de 5 jours allant du 16 au 20 décembre 2019 inclus avec rétention des notes.

À la demande du gouvernement, les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016, ont été reçus par le Premier ministre, le vendredi 04 octobre 2019, à la Primature. Au cours de la rencontre, il a été question d’une augmentation de 20% dont doivent bénéficier les enseignants régis par la loi N°2018-007 du 16 janvier 2018, portant statut du personnel enseignant de l’enseignement secondaire, de l’enseignement fondamental et de l’éducation préscolaire et spéciale, suite à la valorisation de la grille annexée au Statut général.

Sur la question, Dr. Boubou Cissé a reconnu la pertinence du point et s’est dit déterminé à honorer l’engagement de l’Etat, car l’augmentation est prévue par une loi et le gouvernement n’a d’autre choix que de l’appliquer. À cet effet, il a promis d’appliquer le point avant la fin de l’année 2019.

Pour ce faire, une commission composée de syndicats, du ministre délégué chargé du budget et du Bureau central des soldes devrait être mise en place afin de travailler sur la question. Malheureusement, deux mois après la rencontre entre le PM et les syndicats, la commission promise n’a pas encore vu le jour. Ce qui rend de plus en plus difficile la promesse du PM.

Pour se faire entendre, les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016 ont organisé, la semaine dernière à l’ECICA de Bamako, un grand meeting d’information. À l’issue duquel, les syndicats ont déposé un préavis de grève de 5 jours, soit 120 heures allant du lundi 16 au vendredi 20 décembre 2019 inclus, reconductible dans les mêmes proportions à partir du lundi 06 janvier 2020, si leur revendication n’est pas satisfaite. Les grévistes procèderont également à la rétention des notes avec effet immédiat. Cette grève va sûrement perturber les épreuves de la composition du 1er trimestre.

 Y. Doumbia

Source : Le Débat

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *