Vous devez respecter le droit d'auteur
Société

ANPE : des résultats probants enregistrés en création d’emploi

Au 31 octobre 2019, l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) a fait un taux global de réalisation des activités, à hauteur de 86,4%

Cette information a été donnée au cours de la 39éme session ordinaire du Conseil d’administration (CA) de l’ANPE, tenue la semaine dernière au Centre de perfectionnement et de reconversion (CPR). Les travaux de cette session ont été présidés par le président du CA, Mamadou Sinsi Coulibaly, en présence du Directeur général de l’agence Ibrahim Ag Nock et de l’ensemble des administrateurs.

Le président du Conseil d’administration dans son discours d’ouverture, a fait savoir que le taux d’exécution du budget au 30 septembre 2019, est de 74,51% pour les dépenses et 74,76% pour les recettes.

Aussi, en ce qui concerne le Plan de travail annuel (PTA) 2020, le budget global prévu, à ce niveau est de 1 728 877 000 FCFA. Il est de la promotion des emplois à travers le partenariat public privé. Puisque de l’avis de Mamadou Sinsi Coulibaly, ce secteur est le moteur de la croissance et la mise en œuvre de la politique nationale de l’emploi.

Mamadou Sinsi Coulibaly a également ébauché dans son discours la problématique liée à la formation. Il a demandé à ce que les formations soient en adéquation avec les profils des offres d’emploi. Cela permettra de générer des ressources humaines de qualité, afin de répondre aux exigences du marché du travail à travers la créativité, l’innovation et les métiers du numérique.

Selon le Directeur général de l’ANPE le budget prévisionnel 2020 connaitra une légère baisse de 4,90%. Il est arrêté en recettes et en dépenses, à la somme 6 058 000 000 F CFA, contre 6 470 000 000F CFA en 2019.

Ce déficit budgétaire, n’aura pas à impacter les activités de 2020 a souligné Ibrahim AG Nock. La direction de l’ANPE accentuera ses efforts sur le partenariat qu’elle a établi avec les entreprises privées. Ce qui permettra de combler le gap budgétaire, à en croire, Ibrahim Ag Nock.

L’année 2020 sera axée sur la poursuite des activités enclenchées en 2019. Il s’agit entre autres : la promotion des PME-PMI, les formations en rapport avec la recherche de l’emploi, la promotion du partenariat public-privé etc. Toutes ces activités se feront en arrimage avec le programme présidentiel, qui prévoit dans son axe 4 de créer plus d’emploi pour pouvoir lutter contre le chômage a expliqué Ibrahim Ag Nock. Un programme met un accent particulier sur la promotion de l’emploi des jeunes.

A l’ordre du jour de cette session figuraient : l’examen et l’adoption du rapport du commissaire aux comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2018 ; l’examen et l’adoption du point d’exécution à mi-parcours du PTA 2019 et le projet de budget 2020 et l’examen et l’adoption du point d’exécution à mi-parcours du budget 2019 et le projet du budget prévisionnel 2020.

Diakalia M Dembélé

22 Septembre

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *