Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
AGETIER : malgré la gestion catastrophique du DG sortant, des administrateurs s’entêtent à renouveler son contrat de service – MALI CANAL
Société

AGETIER : malgré la gestion catastrophique du DG sortant, des administrateurs s’entêtent à renouveler son contrat de service

En dépit de sa mauvaise gestion et la notification de la fin de son contrat de travail le 26 mai, le  directeur général sortant de l’Agence de gestion des travaux d’infrastructures et d’équipements ruraux (AGETIER) veut le renouvellement de son contrat de service. C’est dans ce cadre qu’il a tenu une réunion  à l’AGETIER (pour intimider le personnel) au cours de laquelle, il a annoncé qu’une partie voire la majorité des administrateurs serait  favorable au renouvellement de son contrat de travail. Ce qui serait très dommageable pour la structure.

Le bilan de l’actuel directeur général de l’Agence de gestion des travaux d’infrastructures et d’équipements ruraux (AGETIER) se caractérise par la mauvaise gestion, en témoigne la correspondance des organisations professionnelles du secteur des BTP au président de l’Association pour la gestion des travaux d’infrastructures et d’équipements ruraux (AGETIER). L’Ordre des Architectes du Mali, l’Ordre des Ingénieurs Conseils du Mali, l’Ordre des Urbanistes du Mali et l’Organisation Patronale des Entreprises de Construction du Mali se montrent hostiles à son maintien (voir Le Wagadu n°96  du mercredi 02 juin).

Malgré cette opposition des organisations professionnelles du secteur des BTP et la notification de la fin de son contrat de travail par le président du conseil d’Administration, le directeur général sortant veut le renouvellement de son contrat de service. Il l’a, de bonne source, annoncé lors d’une rencontre qu’il a tenue à l’AGETIER. Selon nos informations, une partie voire la majorité des administrateurs, pour des raisons qui leur sont propres, serait favorable au renouvellement de son mandat et sans aucun appel  à candidature.

Des délégués en passe de perdre leur mandat au conseil d’administration

Ce qui n’est pas du goût de beaucoup de responsables des structures qui composent le conseil d’administration de l’AGETIER, qui s’opposent au renouvellement du mandat du DG sortant pour fait de mauvaise gestion et plaident pour un nouvel appel à candidature.

Les délégués  oseront-ils franchir le Rubicon (renouveler le contrat du DG sortant sans appel à candidature) et en faisant fi des griefs émis par les partenaires privilégiés de la structure et l’opposition des premiers responsables des structures qui les ont mandatés ?

Face à leur obstination à renouveler coûte que coûte le contrat du travail du DG sortant, il n’est pas exclu que plusieurs délégués perdent leur mandat au conseil d’administration de l’AGETIER. Puisque les responsables des structures qui composent le conseil d’administration ne comptent pas se laisser faire et s’apprêtent à sévir dans les jours à venir.

En tout état de cause, le renouvellement du contrat de travail du DG sortant, avec ou sans appel à candidature, supposerait mettre l’AGETIER à dos avec ses partenaires stratégiques comme la Banque mondiale, la Banque africaine de développement (BAD) et les organisations professionnelles du secteur des BTP, qui sont très mécontents de sa gestion.

Ce qui est sûr, beaucoup d’observateurs estiment que la reconduction du mandat du DG sonnera le glas de la structure qui croule déjà sous le poids de la mauvaise gestion.

Abdrahamane SISSOKO 

 

Encadré

Les membres du Conseil d’Administration sont : 1- APECAM ; 2- CMDT ; 3- OFFICE DU NIGER ; 4- EXPLOITANTS OFFICE DU NIGER ; 5- OFFICE DE LA HAUTE VALLÉE DU NIGER (OHVN) ; 6- CAFO ; 7- CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE DU MALI (CCIM) ; 8- SECO ONG ; 9- CEPA ONG ; 10- ASSOCIATION DES MUNICIPALITÉS DU MALI (AMM).

 

le wagadu

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur