Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Affaire Birama Touré et les législatives : les familles fondatrices de Bamako rejettent Karim Kéita – MALI CANAL
Vous devez respecter le droit d'auteur
Actualité Politique

Affaire Birama Touré et les législatives : les familles fondatrices de Bamako rejettent Karim Kéita

Aujourd’hui, rien ne va plus entre l’Honorable Karim Kéita et la grande famille Touré de Bamako. A cause de l’affaire dite de Birama Touré. L’affaire était l’objet d’une réunion qui a regroupé les familles Touré et Dravé dans le vestibule du patriarche Touré ce jeudi 05 mars.

« Cela fait quatre ans que Birama a disparu. Et le seul nom cité dans l’affaire est celui de Karim. Aucune enquête n’a montré quelqu’un d’autre qui serait responsable. En plus, nous n’avons jamais appris que Birama est mort ou qu’il a été aperçu à quelque part. Lorsque nous avons porté plainte contre Karim, c’est à cause de son immunité parlementaire qu’il n’a pas pu être écouté par les enquêteurs. Alors, nous ne votons pas la liste de Karim pour qu’il puisse être écouté par le tribunal. Nous ne voulons pas qu’il soit député pour qu’il puisse être entendu par les enquêteurs » a expliqué Fallou Touré, frère de Birama. Il a ensuite affirmé que le chef de famille Niaré est venu témoigner son soutien au patriarche Touré dans sa position de rejet de la liste de Karim Kéita.

« Je ne veux plus recevoir Karim. IBK est une bonne personne son Premier Ministre aussi. Mais, si IBK ne fait pas attention, Karim va lui causer des problèmes » a insisté Mahamane Touré, patriarche Touré. « Karim n’a eu aucune considération pour les Sourakas (Touré et Dravé). Qu’il mette fin à ses manquement de respect à notre égard » ajoute Mahamadou Touré, patriarche des Dravés.

Pour sa part, Mamadou Bamou Touré a rapporté que le vendredi soir à 17h, le général Moussa Diawara et l’Ambassadeur Kolon Sidibé ont été reçus par les deux chefs Souraka (Dravé et Touré) dans le vestibule de la famille Touré. Ils ont fait savoir qu’ils étaient venus présenter leurs excuses au patriarche, a-t-il indiqué.

Mais depuis l’élection de Karim Kéita à ce jour, déplore Mamadou Bamou Touré, il n’est jamais venu voir le patriarche même lors des événements douloureux. Pourquoi veut-il commencer sa campagne ici chez nous, se demande-t-il.

Toutefois, à en croire Bakaramoko Touré, frère du patriarche Touré, Karim Kéita a dit, lors de sa seule visite du patriarche, qu’il n’a jamais vu Birama et qu’il ne le connait pas. Par conséquent, Bakaramoko a suggéré de confier l’affaire au Président de la République en personne pour avoir enfin des issues à l’affaire.

Yacouba TRAORE

source : Zénith Balé

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *