Vous devez respecter le droit d'auteur
Société

Accès des personnes handicapées aux édifices publics : L’association malienne des personnes de petite taille interpellent les autorités

L’Association Malienne des Personnes de Petite Taille (AMPPT) a fêté ses 11 ans d’existence, ce jeudi 31 octobre au CICB. A cette occasion, l’AMPPT, à travers sa présidente, Mme Diarra Kadiatou Barry, a interpelé les autorités maliennes concernant l’accès des personnes de petite taille aux édifices publics.

” Les bâtiments publics ne sont pas du tout accessible aux personnes de petite taille ” déplore Mme Diarra Kadiatou Barry, présidente de l’Association des Personnes de Petite Taille (AMPPT).

En effet, Bamakan Kanadji, étudiante à la FDPRI et stagiaire à l’AGEFAU en maintenance, témoigne que lors de son examen d’entrée à une université privée, elle a été contrainte de monter cinq étages faute d’ascenseurs. ” Je me tenais débout pour faire mon examen parce que les table-bancs n’étaient adaptés “ a-t-elle dit. En plus, Fatoumata, petite taille et mère de deux enfants, témoigne qu’elle a rencontré beaucoup de difficultés lors de ses grossesses et accouchements dans les centres de santé. Selon elle, les lits d’accouchement ne leur sont pas adaptés et les files d’attente devant les guichets leur font beaucoup de peine car elles ont du mal à se tenir débout pendant trop longtemps.

Or, le décret n°02-511/P-RM du 15 novembre 2002 exige que les édifices publics soient construits de sorte que les personnes en situation de handicap et les personnes âgées puissent y accéder sans barrière et sans aide extérieure. Mieux, le directeur national de l’Urbanisme, Soungalo Coulibaly, affirme qu’une lettre circulaire a été adressée à tous les directeurs régionaux pour qu’ils veillent à l’accessibilité des personnes en situation de handicap aux édifices publics. Malheureusement, le problème persiste. A ce sujet, le président de l’ordre des architectes du Mali, Cheick Sadibou Kanté, propose de refuser le permis de construire à toute conception qui ne prend pas en compte l’accessibilité des personnes en situation de handicap.

A noter que la célébration de l’anniversaire de l’AMPPT était couplée au lancement de la 3ème semaine de la 25ème édition du mois de solidarité et de lutte contre l’exclusion. Et l’événement était présidé par le secrétaire général du Ministère de la Solidarité et de Lutte contre la Pauvreté. Interpelé, ce dernier dit avoir pris note de la revendication des personnes de petite taille. En plus, il a promis qu’il approcherait les autorités compétentes pour faciliter l’accès des personnes en situation de handicap en général et les personnes de petite taille en particulier aux infrastructures scolaires et de santé.

Yacouba TRAORE

Source zenith

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *