Vous devez respecter le droit d'auteur
Sécurité

9ème arrondissement de police : fin de course pour deux voleurs de motos

Ibrahima Diallo, âgé de 28 ans, nationalité guinéenne, réparateur de moto et  Mamadou Traoré, deux voleurs spécialisés en vol de motos à Bamako et environs ont été arrêtés par les éléments du Commissariat du 9èmeArrondissement.

Selon les explications du commissaire principal de police en charge du 9èmearrondissement, Tenimba Sangaré, courant la semaine passée, les éléments ont interpellé deux voleurs de motos. Une moto Djakarta et une moto Apache.

A ses dires, la moto Djakarta a été volée le 2 mars dernier à la station Shell de Sébénikoro. La victime du vol est un pompiste à la dite station. ‘’ Dans les environs de 19 heures ce jour, le nommé Ibrahima s’est présenté en qualité d’acheteur de boisson au niveau de la station. Après cet achat, il s’est promené dans la station pour tromper la vigilance des travailleurs de la station. 20 minutes plus tard, il revient dans la même station, cette fois-ci accompagné d’un ami. Ibrahima Diallo a profité de l’occupation des pompistes qui servaient les clients pour s’emparer d’une moto au niveau du lavage de la station’’, relate Madame le commissaire principal. Selon les explications du Commissaire, tous ces faits ont été découverts à travers l’exploitation de la vidéo de la caméra de surveillance de la station sur laquelle Ibrahima Diallo est clairement identifié. Suite à des recherches, il a été appréhendé  au niveau de son garage à Banantoukoro. Interpellé, il a essayé de nier dans un premier temps, mais suite à un long interrogatoire il a fini par reconnaitre les faits.

Quant au deuxième cas de vol, il concerne une moto Apache enlevée dans la nuit du 05 au 06 mars 2020. Selon le Commissaire Tenimba Sangaré, l’équipe de patrouille du 9ème arrondissement, sillonnant leur secteur de compétence a aperçu deux individus en train de trainer une moto Apache. Ayant aperçu les éléments de la police, un des individus a pris la poudre d’escampette. Mamadou Traoré qui a été appréhendé n’a pas été à mesure les pièces de la moto la police s’est rendue à l’évidence qu’il s’agit d’une moto volée.

Pour la sécurité des personnes et de leurs biens, Mme le commissaire invite la population à aider les agents de sécurité.

Bréhima DIALLO

source : 22 septembre

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *