Vous devez respecter le droit d'auteur
Editos / Contributions

38 morts et des veuves et des orphelins : à présent, il est “difficile de mesurer le degré d’animosité et de barbarie qui traverse actuellement notre pays”

“Aucun Malien dans sa chair et dans son âme ne reconnaît encore ce Mali.
Qu’est-ce qui ne va pas ? où est donc le problème, je m’interroge ?
Cependant, force est de constater que le pouvoir public est loin des réalités du pays, l’autorité de l’État est bafouée et les politiques sont plutôt occupés par leur bien-être (confort).
Seul le peuple peut libérer le Mali en se levant d’une même et unique voix pour reprendre ce qui leur appartient à ses vautours et soi-disant hommes politiques et en exigeant l’achat de matériels lourds pour notre armée.
Femmes, enfants, jeunes et vieux debout comme un seul homme pour exiger des réponses au chef suprême des armées qui disait (Dioura martyrisé, Dioura …).
Aujourd’hui, les mots ne suffiront point pour consoler ses veuves et ses orphelins de pères voire de mères qui seront oubliées à la vitesse de l’éclair après des dons de quelques sacs de riz et qui seront retransmises sur l’ORTM comme pour dire que tout va bien.
Monsieur le président de la commission de défense au sein de l’Assemblée nationale, qu’avez-vous à dire pour votre défense sur l’affaire “des avions militaires, des équipements militaires”.

Amadou Albert Maïga

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *