Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
22ème édition de la quinzaine de l’environnement : Inauguration d’un nouveau laboratoire d’analyse des eaux usées à Bamako – MALI CANAL
Environnement Société

22ème édition de la quinzaine de l’environnement : Inauguration d’un nouveau laboratoire d’analyse des eaux usées à Bamako

Le rôle de l’Agence Nationale de gestion des Stations d’Epuration du Mali (ANGESEM) est primordial dans le traitement des eaux usées de la capitale ainsi que des capitales régionales du Mali. Au sein de ses stations d’épurations, l’agence procède au traitement des eaux usées des hôpitaux, des unités industrielles, des ménages, etc. afin de les rendre utilisables. Lors de la 22ème édition de la quinzaine de l’environnement, le ministre de l’Environnement de l’Assainissement, du Développement Durable, Modibo Koné, a inauguré, le mardi 15 juin 2021, le nouveau laboratoire d’analyse des eaux usées, tout en visitant le chantier de la station de boue de vidange.

Fruit de la bonne collaboration entre le Mali et le Royaume des Pays-Bas, ce nouveau laboratoire d’analyse des eaux usées permettra de contrôler la qualité des eaux usées, de mesurer les polluants. Il permettra aussi de vérifier que les rejets des entreprises sont dans les normes acceptées et d’éviter diverses formes de pollution ou l’eutrophisation, et si besoin, d’optimiser les processus de traitement de la qualité des eaux des rivières, lacs,  mares, ainsi qu’aux nappes phréatiques et aux bassins souterrains. Tout cela dans le but d’étudier la pollution des eaux, la recherche de polluants dans des eaux vannes (toilettes), la propagation des épidémies etc. Le représentant de l’ambassade du royaume des Pays-Bas au Mali, Moumouni Damango, a affirmé que l’ambassade des Pays-Bas a réalisé de multiples projets au Mali et que cela traduit les bonnes relations qu’entretiennent les deux pays. Il a noté que le projet ‘’Djidon’’ avec l’Angesem contribuera à accroître la résilience en gestion intégrée des ressources en eau et que le laboratoire d’analyse qui sera inauguré est un pas de géant afin que l’eau propre soit une source de vie pour tout le monde au Mali. Damango a rassuré le ministre et la Directrice d’Angesem que l’ambassade continuera à soutenir l’angesem pour l’entretien du nouveau laboratoire. Modibo Koné, le nouveau ministre de l’environnement, de l’assainissement et du développement durable, a mentionné que les résultats des analyses qui seront effectuées dans le laboratoire permettront de sauver des centaines de vies et de lutter contre les maladies hydriques et que le nouveau Mali commence par ça aussi. Le ministre a visité le chantier de la station de boue de vidange dont les travaux sont avancés, avant de procéder à la coupure du ruban symbolique du laboratoire d’analyse des eaux usées. Signalons que l’Agence Nationale de gestion des Stations d’Epuration du Mali (ANGESEM) a été créée en 2002 par les autorités maliennes dans le but de planifier les investissements en matière d’épuration des eaux usées et d’assurer l’exploitation des stations d’épuration.

Moussa Samba Diallo REPUBLICAIN

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur