Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
1er congrès ordinaire de l’association Siguida Yelen du Mali : Le 1er vice-président Abdou Coulibaly élu nouveau président ! – MALI CANAL
Société

1er congrès ordinaire de l’association Siguida Yelen du Mali : Le 1er vice-président Abdou Coulibaly élu nouveau président !

Les membres de l’association Siguida Yelen du Mali (ASYM) ont tenu, samedi 19 septembre, leur 1 er congrès ordinaire. C’était à l’école de santé «univers santé» sise à Kalaban-coro. Le thème retenu était: «Siguida Yelen au cœur de la réconciliation et de la cohésion sociale au Mali». Pour la circonstance, Abdou Coulibaly, 1 er vice-président, a été élu nouveau président de l’association.

 

C’est dans une salle pleine à craquer qu’Abdoulaye Baba Touré, président sortant, a passé le flambeau au 1 er vice-président Abdou Coulibaly, nouveau chef de l’équipe. On pouvait, à cet effet, lire ces messages sur les banderoles: «Siguida Yelen, au service de l’action sociale et humanitaire et de l’autonomisation des femmes et des jeunes du Mali». Selon le président sortant, l’objectif du congrès visait à renouveler le bureau de l’association. «J’ai fait deux mandats et c’est le premier congrès de l’association.

Il faut l’alternance dans toute chose choisie. D’où la mise en place du nouveau bureau présidé par Abdou Coulibaly pour une durée de trois ans », souligne Abdoulaye Baba Touré. Créée le 13 août 2013, l’association fondée sur l’entraide mutuelle place son action dans le cadre du développement socio-économique et culturel des communes du Mali, précise M. Touré. «Avec comme devise: unité, solidarité et développement, elle met l’accent sur la promotion des femmes et des jeunes», at-il dit, citant les lieux où l’ASYM est installé: Kita, Koury, Dioîla, Samakoro, Koutiala , Kolokani, Massigui … Auparavant appelé ” Siguida Yelen de Kalaban-coro ”, l’association est de nos jours implantée partout dans le pays.D’où l’appellation ASYM

Son objectif principal étau, selon M. Touré, à s’impliquer auprès des autorités politiques et administratives pour le développement harmonieux des communes. Cela, ajoute-t-il, via le soutien et la promotion des actions et des projets d’émergence nationale. Celle-ci assiste aussi les différentes associations et mouvements dans l’élaboration, le financement, voire la mise en œuvre de leurs projets. Les objectifs spécifiques assignés à l’ASYM restent, entre autres: participer à l’amélioration de la santé de la population, lutter contre l’insécurité, défendre la justice sociale, chercher des fonds auprès des partenaires pour l’exécution et le financement des projets de développement, promouvoir l’emploi des jeunes à travers des formations, le renforcement de leurs capacités passant par la recherche des fonds pour leur installation ou insertion dans des structures. Il s’agit aussi de former des jeunes en matière de civisme, de patriotisme, et de promouvoir l’autonomisation des femmes par des séances de formation sur des activités génératrices de revenus, soutient Abdoulaye Baba Touré.

Puis de citer quelques réalisations de l’association: formation de plus de 2.000 femmes et jeunes à la fabrication des savons, réalisation de 11 fourrages, des puits, mosquées, appui de plusieurs villages et associations pour l’achat de produits après des formations en savonnerie, construction d’une maternité à Missalabougou, d’un marché à Niamana, aménagement d’un terrain de football à Koulouba, des dons de sang et des produits alimentaires, des consultations médicales gratuites pour des populations, des plantations de plus de 1.000 pieds d’arbres… A l’entendre, l’argent déboursé par l’association pour ces réalisations se chiffre à près de 100 millions F. Elu président, Abdou Coulibaly s’est évoqué: «C’est un sentiment de satisfaction qui m «anime aujourd’hui».

Vu les défis du moment, le jeune estime avec l’accompagnement des membres, l’association ira loin. L’homme en veste souligne que son mandat sera placé sous l’implantation de l’ASYM partout au Mali. «On veut travailler dans les secteurs de développement dans toutes les communes. Créée à Kalaban-coro, Siguida Yelen est devenue une association nationale grâce aux efforts de tous. Je dirais qu’elle sera bientôt en Europe. Pour ce faire, ma force sera toujours ma base », tels sont les mots d’Abdou Coulibaly. Présents sur la scène, Tiékoura Amadoun Diarra, maire de Kalaban-coro et Moustapha Keita, représentant du sous-préfet ont loué les efforts et réalisations de l’ASYM dans la commune rurale de Kalaban-coro et environs. Ainsi, pour ses efforts, l’ONG El Farouk a eu droit à une attestation de reconnaissance de la part de l’association Siguida Yelen du Mali (ASYM).

Mamadou Diarra

Source: Journal le Pays-Mali

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur